You are here
Home > Buzz du Net > Bagarre contre Kaaris à Orly: Booba placé à l’isolement à Fleury-Mérogis dans le même quartier que Salah Abdeslam

Bagarre contre Kaaris à Orly: Booba placé à l’isolement à Fleury-Mérogis dans le même quartier que Salah Abdeslam

Spread the love

« Là où il est, il ne pourra pas être racketté »

JUSTICE – Isolé pour sa propre sécurité. En attendant leur procès le 6 septembre prochain devant le tribunal correctionnel de Créteil, les rappeurs français Booba et Kaaris ont été placés en détention provisoire à l’issue de leur comparution immédiate vendredi 3 août, après la rixe à l’aéroport d’Orly. Ils ont été incarcérés dans deux maisons d’arrêt différentes pour des raisons de sécurité: Kaaris et son « clan » à Fresnes et Booba et ses proches à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne). Le second a d’ailleurs été placé à l’isolement.

Selon Le Parisien et BFMTV, ce samedi 4 août, la star du rap a été placée dans un quartier spécifique afin de garantir sa sécurité. « C’est un quartier d’isolement, il faut éviter de prendre des risques avec un détenu médiatisé comme ça. Là où il est, il ne pourra pas être racketté par exemple », explique au Parisien une source interne à la prison.

Il aura toutefois les même droits que les autres détenus, assure à BFMTVAlexandre Caby, délégué UFAP-UNSA Justice de la prison de Fleury-Mérogis:

« C’est un quartier spécifique où il se trouve seul en cellule, où il est géré par une équipe spécialisée comme l’ensemble des détenus de cet étage. Il aura un contact avec les autres détenus de l’étage sans difficulté, il aura les mêmes droits que les autres détenus, il aura accès à une salle de sport, il ira en promenade, il pourra participer aux activités »
Le syndicaliste explique par ailleurs que Booba n’aura pas de traitement de faveur: « On n’a pas de ‘surveillants Booba’ qui ne s’occuperaient que de lui ».

Les proches du chanteur qui avaient eux aussi participé à la rixe ont été placés en « rétention classique » sur « différentes unités » et ne pourront donc pas avoir accès à l’unité de la star.

L’unité d’isolement de Fleury-Mérogis est conçue pour les détenus nécessitant une surveillance accrue et/ou une sécurité particulière, notamment les personnalités publiques. Elle « accueille » un autre détenu très médiatisé: Salah Abdeslam, seul survivant des commandos du 13 novembre. Evidemment, les deux hommes ne se croiseront pas.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils