You are here
Home > Faits divers > Incendie au Petit théâtre : 2 agents admis dans une clinique, une enquête ouverte

Incendie au Petit théâtre : 2 agents admis dans une clinique, une enquête ouverte

Spread the love

Un violent incendie est survenu ce mardi dans la mi-journée au Petit théâtre, sis sur la route de l’Aéroport. « Nous avons été informés à 11h45 qu’il y avait un feu dans un restaurant », explique le Sergent-chef Pape Khaly Wade du groupement des sapeurs-pompiers. Devant la violence des flammes, les soldats du feu ont vite fait de demander des renforts pour pouvoir circonscrire l’incendie rapidement. Même si le complexe Five a été épargné, le Petit théâtre, lui, a complètement été détruit.

« Le petit théâtre est parti en feu. Le complexe Five, lui, a été épargné », renseigne Serigne Saliou Sara, alias Dj Khaliss. Ce que confirme le Sergent-chef. A en croire les travailleurs, dans la salle du petit bal, il y avait beaucoup de bois. C’est ce qui a attisé le feu.

Serigne Saliou Sara alias Dj Khaliss, agent du complexe, renseigne que l’incendie semble être occasionné par l’imprimante. « Nous avons aperçu des étincelles et de la fumée sortant de l’imprimante. Automatiquement, nous avons appelé le technicien. A son arrivée, il a fait le tour du complexe, mais une fois dans le petit théâtre, il a constaté le début de l’incendie. Instinctivement, nous avons pris les extincteurs pour éteindre le feu. Nous avons fait ce que nous pouvions en sauvant ce qui pouvait l’être et nous avons alerté les soldats du feu », témoigne-t-il.

Les dégâts matériels sont énormes et deux filles, employées des lieux, sont internées à la clinique des Almadies, située à côté du complexe. L’une a eu un pied fracturé et l’autre est en état de choc émotionnel. La gendarmerie de Ngor a ouvert une enquête pour déterminer les causes de cet incendie.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils