You are here
Home > Actu Web > « L’Afrique devient un échiquier où les Etats-Unis et la Chine avancent leurs pièces »

« L’Afrique devient un échiquier où les Etats-Unis et la Chine avancent leurs pièces »

Spread the love

Le continent est le terrain d’une guerre d’influence sans précédent entre les deux plus importantes économies de la planète, estime notre chroniqueur.

Chronique. Le continent africain est le terrain d’une guerre d’influence sans précédent entre les grandes puissances : Chine, Etats-Unis, Russie, mais aussi Japon, Inde et Turquie… Ces pays ont remis le cap sur l’Afrique avec un objectif : tisser de nouveaux réseaux d’influence et contrer la montée en puissance de leurs ennemis.

Approuvée juste avant Noël par le président des Etats-Unis, la nouvelle politique américaine vise d’abord à contrer la présence chinoise et russe sur le continent. Des pays qui ciblent « délibérément et de manière agressive leurs investissements dans la région pour avoir un avantage compétitif sur les Etats-Unis », a justifié John Bolton, le conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump.

« Pratiques prédatrices »

L’homme est un farouche opposant à Pékin. Il a toujours appuyé là où cela fait mal aux intérêts chinois. Il avait même prôné il y a dix ans l’indépendance de Taïwan et l’ouverture d’une base américaine sur l’île. Aujourd’hui, il s’attaque à la Chinafrique et veut contrer ce qu’il appelle ses « pratiques prédatrices ». Mais regagner la confiance des pays africains ne sera pas forcément facile pour une administration encore marquée par les déclarations d’un Donald Trump qui parlait il y a tout juste un an au sujet de l’Afrique de « pays de merde ».

lemonde.fr

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils