You are here
Home > Politique > Parrainage, risque d’un « 23 juin bis » – Mame Mbaye Niang avertit l’opposition : « Il ne se passera absolument rien»

Parrainage, risque d’un « 23 juin bis » – Mame Mbaye Niang avertit l’opposition : « Il ne se passera absolument rien»

Spread the love

Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang a fait face à la presse aujourd’hui, vendredi 13 mars pour parler de l’actualité politique du Sénégal avec notamment: le vote du projet de loi portant sur le parrainage et qui réunira les députés en plénière à l’Assemblée nationale le jeudi 19 avril prochain. Il a tenu à mettre en garde l’opposition contre toute tentative de déstabilisation du régime.

Prenant pour cible le contre-pouvoir, qu’il désigne comme des fauteurs de troubles, Mame Mbaye Niang déclare avec conviction qu’il ne se passera « absolument rien », malgré les multiples tentatives de cette dernière (l’opposition) « à amener le chaos dans le pays ».

«L’opposition veut nous submerger, l’opposition veut nous déborder afin de nous empêcher d’apporter des solutions aux problèmes des sénégalais. Les mêmes gens avaient promis de créer le chaos suite à l’arrestation de certains individus… », lance-t-il d’emblée faisant ainsi référence à la récente arrestation de Barthelemy Dias. De même, il dira : « Ils veulent déstabiliser le pays et ses institutions et ils cherchent à créer des scandales artificiels dans le but de tromper les populations qui ne les écoutes plus. Mais force est de reconnaître qu’ils n’y sont pas arrivés et ils n’y parviendront jamais », assure-t-il.  Autrement dit, « il ne se passera absolument rien ».

« Ce projet de loi est envoyé à l’Assemblée nationale. S’il y’a des possibilités de changement ou d’amendement, c’est aux députés de le faire. Ils (les opposants) ont refusé de participer aux concertations. […]. Si des gens ont décidé de brader la loi, ils n’ont qu’à y aller. Que ça soit le Gouvernement, que ça soit notre parti, notre coalition, la majorité présidentielle, nous avons déjà pris nos dispositions et nous ferons face… », a averti Mame Mbaye Niang parlant du projet de loi sur le parrainage pour les élections présidentielles à venir. Ainsi le ministre assure que des dispositions nécessaires seront prises pour maintenir l’ordre social.

Mame Mbaye Niang a tenu a montré l’importance du parrainage avec l’argumentaire du Ministre de la Justice, qui, soi-disant, voudrait « éliminer les candidats fantaisistes et mettre fin à une discrimination voire une rupture d’égalité entre les candidats indépendants et les partis politiques ». Un argumentaire qui ne fait pas l’unanimité au sein de la scène politique sénégalaise.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils