You are here
Home > Culture > [photos]:festival De Cherbourg, L’afrique à L’honneur Avec Manu Dibango, Neega Mass, Et 25 Délégations Africaines

[photos]:festival De Cherbourg, L’afrique à L’honneur Avec Manu Dibango, Neega Mass, Et 25 Délégations Africaines

Spread the love

Le fort de Querqueville a vécu à l’heure africaine avec le concert de Manu Dibango, de Neega Mass ( Sénégal) Cheikh Tidiane Seck (Mali) Rajery (Madagascar) et pleins d’autres. Une série de conférences et concerts avec vingt-cinq pays africains représentés par des expositions.La ministre de la culture Sénégalaise, M. Abdou Latif Coulibaly est venu assister à cette manifestation avec une importante délégation Sénégalaise.

Une édition réussie: ministres et ambassadeurs africains présents(Oumar KEITA,Rachel Annick OGOUALA etc..) et la visite de Madame la députée Sonia Krimi.Boubekeur Khelfaoui, un propriétaire heureux.

 

Cette première édition du festival des continents s’est révélée être une belle réussite. Le pari était osé mais loin d’être gagné. Acquis en 2017 par Boubekeur Khelfaou, le fort de Querqueville est une ancienne fortification maritime de la Manche, dont la construction décidée par Louis XVI date de 1786. Pour cette édition, l’Afrique était à l’honneur dans ce lieu historique. Le sens est d’autant plus fort que le site anciennement dédié à la défense se veut désormais un lieu de paix et de croisement des cultures. Sous le haut patronage de l’Unesco,de très nombreux pays africains étaient représentés autour de conférences et de concerts.

Les femmes étaient mises à l’honneur pendant toute la durée du festival dans un contexte de lutte pour l’égalité homme/femme. En effet, le rôle des femmes africaines est important pour l’avenir de l’Afrique surtout dans les activités économiques et politiques. La femme est donc une actrice clef du développement mais doit faire face à des barrières culturelles importantes. L’’émergence d’un véritable leadership féminin moderne sur le continent africain n’est plus à démontrer. C’est une tendance qui semble aller crescendo telle une lame de fond qui transformera inexorablement les sociétés en modifiant les comportements. Cela peut être perçu comme une incroyable révolution par ceux qui n’ont des femmes africaines que l’idée de pauvresses auxquelles il faut venir en aide. Mais ceux qui connaissent  l’histoire et les cultures ne seront pas surpris.

 

La prestation de Neega Mass (artiste Panafricain)

Connu pour ses textes engagés sur le panafricanisme, Neega Mass ou alors l’enfant du nil a donné un spectacle riche en histoire orienté sur la renaissance Africaine au coeur de la culture  » Kamite » et des humanités classiques Africaine avec des instruments tels que le Khalam et la Kora.

 

 

Le célébère saxophoniste Manu Dibango enflamme le fort !

Le célèbre saxophoniste Manu Dibango signe présent pour le festival du fort de Querqueville. Il a joué aux quatre coins du monde avec les plus grands. Il est lui-même devenu une des figures les plus prestigieuses du jazz et du continent africain.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils