You are here
Home > Actualités > Putsch manqué de 2015 au Burkina: Diendéré s’explique pour la première fois

Putsch manqué de 2015 au Burkina: Diendéré s’explique pour la première fois

Spread the love

Au Burkina Faso, le général Gilbert Diendéré est dans le box des accusés, ce lundi, dans le cadre du procès du coup d’Etat manqué de septembre 2015. L’ex-chef d’état-major de Blaise Compaoré est accusé d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires. Depuis cinq mois, plus de 80 personnes ont déjà été entendues, mais c’est la première fois depuis l’ouverture de ce procès que l’ex-bras droit de l’ancien président donne sa version des faits.

« Nous appelons à la barre le général Gilbert Diendéré », c’est par ses mots que le président du tribunal a invité le général Gilbert Diendéré à la barre. Tenue de combat « terre » du Burkina, béret rouge vissé sur la tête, l’ex-chef d’état-major particulier de l’ancien président Blaise Compaoré s’est avancé et a fait le salut militaire.

RFI

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils