You are here
Home > Dépêches > Sur La route du Magal: Bilan 30 Morts !

Sur La route du Magal: Bilan 30 Morts !

Spread the love

D’après la Brigade nationale des Sapeurs-Pompiers, les routes du Magal 2017, qui sera célébré ce mercredi, ont déjà fait 135 victimes, 30 morts et 105 blessés. Le triste record de l’année dernière est tombé. En effet en 2016, l’édition la plus meurtrière jusque-là selon les statistiques des soldats du feu, 21 morts ont été dénombrés.

Un seul accident a suffi pour établir le nouveau record macabre. Celui-ci a fait 25 morts. Il est survenu hier matin entre Sagatta et Kébémer. Un minicar venant de Saint-Louis pour Touba est entré en collision avec un bus revenant de la capitale du mouridisme.

Sept membres d’une même famille ont péri dans l’accident. Ils habitent tous à Saint-Louis, à «Cité Niakh».

Douze blessés dont dix dans un état grave ont été recensés. Ils ont été acheminés au centre de santé de Kébémer et à l’hôpital de Louga.On le dis et on ne cesse de le répèter, tant que ce pays ne situera pas ces responsables et les condamner à des peines de prison fermes, on aura toujours des accidents sur les routes..

Et pourtant á chaque événement religieux comme le grand Magal de Touba, ce sont plusieurs dizaines de décès accidentels qui sont dénombrés sur les routes. Ces bilans aux conséquences désastreuses ont poussé les autorités de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (Bnsp) à tirer la sonnette d’alarme pour sensibiliser les conducteurs et les usagers de la route. Après constat, les soldats du feu ont relevé un certain nombre de négligences à l’origine des morts sur les routes avant de faire quelques recommandations.

‘’En général, ce qui cause les accidents, c’est 3 facteurs. La personne humaine, l’état du véhicule et enfin celui de la route. Et souvent, c’est la fatigue qui entraîne le plus d’accidents. Parce qu’on ne peut pas faire en une journée plusieurs aller et retour Dakar/Touba ou entre Touba et une autre localité lointaine sans se donner le temps de repos. Si on est fatigué, on doit se reposer. Il ne doit pas y avoir un seul conducteur en de pareilles occasions. Chaque véhicule doit avoir, au moins, deux conducteurs à bord’’, a dit le Commandant Oumar Kane, chef de bureau relation, information publique de la Bnsp.

Seneleaks

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils