You are here
Home > Dépêches > Sénégal – axe Tambacounda – Kédougou: la route de l’enfer (REPORTAGE)

Sénégal – axe Tambacounda – Kédougou: la route de l’enfer (REPORTAGE)

Spread the love

L’enfer, c’est l’axe Tamba – Kédougou. la route longue de près de 231 km est un véritable calvaire. Quasiment un mouroir. Les camionneurs ne diront pas le contraire.

La preuve : on ne peut emprunter cet axe, sans tomber sur un ou des camions renversés, quatre roues en l’air ou penchées d’un côté. C’est rare, qu’un camion arrive à destination sur cet axe avec sa cargaison. Une image hideuse qui s’offre aux usagers empruntant cette route nationale.

Pourtant, tout semble bien parti de Tambacounda à Missirah. En effet, l’asphalte est bien nivelé et sans anicroches. Les journalistes embarqués avec le candidat Macky Sall avaient déjà commencé à soupirer le soulagement sur ce goudron à perte de vue. Ce qui contrastait véritablement avec le parcours du combattant de l’étape Matam – Sénégal oriental.

Cependant, ils ont très tôt jubilé. La réalité est tout autre à quelques kilomètres. Au fur et à mesure, que le convoi dévore l’espace à destination la ville aurifère et surtout minière, c’est un autre décor.

Des camions qui défilent sur le bas côté. A quelques miles, un gros porteur, les roues en l’air. Un autre, la benne totalement détachée, chargement à terre. On dirait un cimetière de poids lourds. Ils ont du mal à négocier les nombreux virages qui serpentent cet axe. Mais surtout l’état de la route à ce niveau n’est pas des meilleurs.

Cette situation à la fois ubuesque et effrayante tranche, pourtant, d’avec cette végétation luxuriante. Les arbres majestueux devisent avec les voitures qui distraient le calme naturelle de cette forêt. Ces contrastes sont impressionnants mais aussi captivants.

Toutefois, ce décor paradisiaque est chahuté par les nombreux accidents de véhicules dont chauffeurs et habitants des environs font mention. A l’origine de ces collusions, les multiples déviations, mais aussi et surtout le comportement de certains chauffeurs éblouis par la nature et les obstacles parsemés sur ce tronçon. Les autorités qui ont emprunté cet axe vont certainement faire quelque choses pour changer le drame sur cette route. 

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils