Son adversaire écarté, Poutine soumet sa candidature à la présidentielle russe

Bamba Sow
Spread the love

Le président russe Vladimir Poutine a officiellement présenté, mercredi, sa candidature en vue de l’élection présidentielle du 18 mars 2018.

Son principal opposant, Alexeï Navalny, s’est vu refuser la sienne lundi. Ce dernier a appelé à de grandes manifestations jeudi.

La Commission électorale centrale a rejeté sa candidature en raison de sa condamnation dans le passé à une peine de prison avec sursis. Navalny accuse le Kremlin de torpiller sa candidature.

« Nous annonçons un boycottage de l’élection. Le processus auquel on nous demande de participer n’est pas une vraie élection. Il n’y aura que Poutine et les candidats qu’il a personnellement sélectionnés », a-t-il dit.

Les sondages prévoient une large victoire de Vladimir Poutine, faute de réels adversaires et malgré les problèmes qui minent le pays, comme la corruption, la protection médicale de piètre qualité ou encore le niveau de pauvreté grandissant.

À l’âge de 65 ans, Vladimir Poutine se présente en tant que candidat indépendant. Une victoire le porterait au pouvoir jusqu’en 2024, un quart de siècle après avoir été désigné dauphin de l’ex-président Boris Eltsine.

 

Radio Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Obsolescence programmée : les recours collectifs contre Apple s’accumulent

Spread the love Vues: 515 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Le président russe Vladimir Poutine a officiellement présenté, mercredi, sa candidature en vue de l’élection présidentielle du 18 mars 2018. Son principal opposant, Alexeï Navalny, s’est vu refuser la sienne lundi. Ce dernier a appelé à de grandes manifestations jeudi. La Commission électorale centrale a rejeté sa [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :