You are here
Home > Actu Web > Américains détenus par Pyongyang : Trump évoque un dénouement proche

Américains détenus par Pyongyang : Trump évoque un dénouement proche

Spread the love

Le président américain Donald Trump a laissé entendre mercredi soir, d’un tweet, qu’une annonce sur le sort des trois Américains détenus en Corée du Nord, qu’il a qualifié d' »otages », était imminente.

Les Etats-Unis demandent depuis plusieurs mois la libération de ces trois hommes: Kim Hak-song, Kim Sang-duk et Kim Dong-chul.

Plusieurs sources ont indiqué à l’AFP qu’ils pourraient avoir changé de lieu de détention en amont de leur possible libération à l’occasion – ou en amont – du sommet à venir entre Donald Trump et le leader nord-coréen Kim Jong Un.

« Comme tout le monde le sait, l’administration précédente a longtemps demandé que trois otages soient libérés d’un camp de travail nord-coréen, mais sans succès », a écrit le président américain.

« Restez à l’écoute! », a-t-il ajouté, fidèle à son style très direct sur Twitter.

Si Kim Dong-chul, un pasteur américano-coréen, a été arrêté pour espionnage et condamné en 2016 à dix ans de travaux forcés, les deux autres ont en revanche été interpellés en 2017, après l’arrivée de Donald Trump au pouvoir.

Kim Hak-song et Kim Sang-duk, également connu sous le nom de Tony Kim, travaillaient tous deux pour l’Université des Sciences et de la Technologie de Pyongyang (USTP), établissement fondé par des chrétiens évangéliques étrangers. Ils ont été arrêtés pour « agissements hostiles ».

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils