Des apologistes officieux sur la pratique de l’esclavage en mission sur le sol Mauritanien.

admin
Spread the love

Une plainte en bon et dû forme doit être formulée qui vise le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz, son premier ministre, Yahya Ould Hadéminine, puis le ministre de l’environnement, M. Amedi Camara qui fait la honte de toute la nation Mauritanienne en acceptant de jouer le sale rôle la division de la communauté Soninké en système de Castes.

 

Le gouvernement Mauritanien via son ministre de l’environnement, M. Amedi camara, a invité un troubadour Gambien à séjourner sur le sol-Mauritanien sur l’autorisation « officielle ou officieuse » de l’état Mauritanien selon les propos de leur hôte, qui dit haut et fort, « Mohamed Ould Abdel a mis les forces de l’ordre à ma disposition pour assurer ma sécurité , et qu’il remercie Amedi Camara». Ce vieil homme s’appelle Idrissa Magassy, un soi-disant cordonnier Gambien vivant en France, qui est loué pour sa verve d’apologiste de l’esclavage coutumier pour encourager l’encrage de la tradition esclavagiste dans le milieu Soninké.

Ce troubadour cordonnier n’a pas hésité à accuser le prophète Ismaël, l’ancêtre des arabes, d’esclave en exhortant les esclaves soninké à se soumettre à la volonté de leur maitre comme le fut Ismaël dans l’antiquité. Voilà un ministre et son gouvernement qui encouragent la pratique de l’esclavage et ses séquelles, en même temps, le régime nie le phénomène qui fait des ravages. Les premiers qui pratiquent l’esclavage en Mauritanie, sont hissés au sommet de l’état et ses institutions. Toutes les traditions, coutumes, mœurs, l’économie etc… dans ce pays, reposent sur la négation de l’homme, l’esclavage, l’exclusion etc…

Le prophète Ismaël dans l’Islam : « Ismaël (PBSL), est le premier fils d’Abraham (PBSL). Il est l’ancêtre du prophète Muhammad (PBSL), et le premier arabe ayant eu le statut de prophète de Dieu. Il tient une place providentielle au sein du dogme musulman, dans la mesure ou son parcours est intimement lié à celui de son père Abraham (PBSL), référent des trois grands monothéismes et pivot du monothéisme Hanifal (1). »

Un ministre qui encourage, finance, qui prend en charge les apologistes de l’esclavage dans une république islamique en traitant le prophète Ismaël d’esclave, n’est ce pas hallucinant ? Des bœufs, des moutons, sont sacrifiés chaque jour pour fêter cela. L’horreur mon Dieu. Une plainte en bon et dû forme doit être formulée sur le ministre, ses complices et l’état Mauritanien qui fait la honte de toutes les nations africaines. Nous avons identifié ou ils logent, nourrissent leur hôte apologiste l’esclavage et ses séquelles, M. Idrissa Magassy se trouve au carrefour Madrid à côté de l’ancien aéroport immeuble Moughadesse. Voila l’adresse ou réside Idrissa Magassy à Nouakchott capitale Mauritanienne.

Lire également : Harcèlement judiciaire sur fond d’esclavage en Mauritanie Note d’alerte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

L'ambassadeur de France salue la coopération France- Sénégal

Spread the love Vues: 454 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Une plainte en bon et dû forme doit être formulée qui vise le gouvernement de Mohamed Ould Abdel Aziz, son premier ministre, Yahya Ould Hadéminine, puis le ministre de l’environnement, M. Amedi Camara qui fait la honte de toute la nation Mauritanienne en [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :