Après Messi, Deschamps est menacé par Daesh « Ennemi d’Allah »

admin
Spread the love

Après Lionel Messi il y a quelques jours, c’est au tour de Didier Deschamps de se retrouver dans le viseur de l’Etat Islamique.

C’est confirmé, près de deux ans après les attaques au Stade de France pour France-Allemagne, l’Etat Islamique a toujours l’intention de s’attaquer. Après Lionel Messi, il y a deux jours, c’est au tour de Didier Deschamps de se retrouver dans un visuel de propagande d’un groupe de l’EI.

Dans un post relayé par Site Intel Groupe, un média spécialisé dans les contenus djihadistes et extrémistes, on peut en effet voir le sélectionneur de l’équipe de France caricaturé en prisonnier, menotté, et visé par un homme avec un pistolet. Accusé de « racisme » juste avant l’Euro 2016 dans un graffiti apposé sur son domicile en Bretagne, en pleine affaire Benzema, Deschamps est maintenant explicitement qualifié « d’ennemi d’Allah ». 

 

Increase Page Views Count and echo stats of this post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Projet de réforme constitutionnelle , L'ambassadeur du Gabon met fin à la polémique

Spread the love Vues: 401 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Après Lionel Messi il y a quelques jours, c’est au tour de Didier Deschamps de se retrouver dans le viseur de l’Etat Islamique. C’est confirmé, près de deux ans après les attaques au Stade de France pour France-Allemagne, l’Etat Islamique a toujours l’intention de [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :