Au centre du Mali, la bataille des écoles

admin
Spread the love

Dans la région de Mopti, 149 000 élèves sont privés d’apprentissage à cause des menaces des groupes djihadistes. Professeurs et élèves se battent pour continuer d’enseigner et d’étudier.

Dans la cour de son oncle, sa maison d’accueil, Aissa s’entraîne à la lecture sur son tableau noir. Il y a deux ans, son ancienne école a été incendiée par des djihadistes. Deux années durant laquelle cette enfant de dix ans a été privée de classe. Depuis, elle tente de rattraper son retard et a réintégré le premier cycle. « J’étais très contente de reprendre, assure-t-elle. J’aime trop les études. »Son village d’origine est situé dans la zone enclavée du cercle de Youwarou. Les habitants y vivent encore sous le joug des groupes djihadistes. Les mains serrées et tremblantes, Aissa raconte que les « bandits » ont exigé le port du voile. « Ils ont dit que toute femme qu’ils verront tête nue sera décapitée. C’est pour cette raison…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Mali : Augmentation du prix du pain au Mali : Bientôt les baguettes à 150 et 300 F CFA

Spread the love Vues: 451 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Dans la région de Mopti, 149 000 élèves sont privés d’apprentissage à cause des menaces des groupes djihadistes. Professeurs et élèves se battent pour continuer d’enseigner et d’étudier. Dans la cour de son oncle, sa maison d’accueil, Aissa s’entraîne à la lecture sur son tableau [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :