You are here
Home > Actu Web > Burkina-France : la coopération sécuritaire au cœur de la visite de Kaboré à Paris

Burkina-France : la coopération sécuritaire au cœur de la visite de Kaboré à Paris

Spread the love

Roch Marc Christian Kaboré sera en visite officielle en France les 17 et 18 décembre. Il sera reçu à l’Élysée par Emmanuel Macron, avec lequel il sera largement question de coopération sécuritaire entre les deux pays.

Un peu plus d’un an après le discours d’Emmanuel Macron à l’université de Ouagadougou, le 28 novembre 2017, c’est au tour de Roch Marc Christian Kaboré de se rendre à Paris en visite officielle. Dès son arrivée, dimanche 16 décembre dans l’après-midi, il rencontrera ses compatriotes de la diaspora burkinabè en France.

Le lendemain, il recevra les honneurs militaires dans la cour des Invalides, puis s’entretiendra avec des chefs d’entreprises français à son hôtel, le Plaza Athénée. Il verra notamment les dirigeants du consortium formé par l’aéroport de Marseille-Provence et le fond d’investissement Meridiam, qui a signé début décembre un protocole de négociations exclusives avec les autorités burkinabè en vue de la réalisation du futur aéroport de Donsin, à Ouagadougou.

Situation sécuritaire dégradée

Roch Marc Christian Kaboré ira ensuite déjeuner à l’hôtel de Brienne avec Florence Parly, la ministre française des Armées, puis se rendra au palais de l’Élysée pour un entretien avec Emmanuel Macron. Lors de ces deux séquences, il sera avant tout question de sécurité.

LES DEUX PRÉSIDENTS VONT ÉVOQUER LES MOYENS DE RENFORCER LES CAPACITÉS ARMÉES ET LES CAPACITÉS DE RENSEIGNEMENT DES AUTORITÉS BURKINABÈ

Ces derniers mois, la situation sécuritaire s’est dégradée au Burkina Faso, notamment dans l’Est, où des groupes jihadistes mènent des attaques régulières contre l’armée et des civils. À Paris, les dirigeants français se montrent préoccupés par la spirale négative dans laquelle s’enfonce ce pays stratégique au Sahel. Début octobre, ils ont donc répondu favorablement à la demande d’appui de Ouaga et ont engagé des moyens aériens et terrestres de la force Barkhane dans le Nord et l’Est.


Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils