Burundi : le gouvernement ordonne l’expulsion d’experts de l’OMS

admin
Spread the love

Le gouvernement burundais a ordonné l’expulsion d’ici vendredi 15 mai de quatre experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargés de le conseiller sur l’épidémie de Covid-19. Des sources médicales accusent l’exécutif de minimiser sciemment son ampleur à quelques jours de l’élection présidentielle du 20 mai. L’ONU a dit « profondément regretter » ces expulsions.

Le ministère burundais des Affaires étrangères, dans une lettre adressée au bureau africain de l’OMS et consultée ce jeudi 14 mai  par l’AFP, a annoncé l’expulsion du docteur Walter Kazadi Mulombo, représentant de l’organisation au Burundi, et de trois autres experts.

Le ministère « a l’honneur de porter à (votre) connaissance que les personnes dont les noms repris ci-après sont déclarées persona non grata et que, par conséquent, elles doivent quitter le territoire du Burundi avant le 15 mai 2020 », est-il écrit dans cette lettre.
Les autres experts sont deux employés de l’Organisation Mondiale de la Santé, le Dr Jean-Pierre Mulunda Nkata et le Dr Ruhana Mirindi Bisimwa, et un consultant, le Pr Daniel Tarzy.






« C’est toute l’équipe de l’OMS chargée d’appuyer le Burundi dans sa riposte contre le Covid-19 (…) Ils sont expulsés alors que le ministre de la Santé a exclu totalement l’OMS de celle-ci en l’accusant d’ingérence inacceptable dans sa gestion du coronavirus », a expliqué à l’AFP un responsable burundais, sous couvert de l’anonymat.

En avril, le ministère des Affaires étrangères avait déjà engagé la même procédure contre les quatre experts. Mais il l’avait suspendue après des échanges entre le chef de l’État Pierre Nkurunziza et le directeur général de l’OMS, selon des sources diplomatiques et administratives.

La campagne pour les élections présidentielle, législatives, et municipales du 20 mai au Burundi a eu lieux avec des rassemblements géants malgré les risques de contamination.

TV5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Indemnité de 4,5 millions, véhicule, sécurité : Macky «honore» les anciens présidents du Cese

Spread the love Vues: 287 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Le gouvernement burundais a ordonné l’expulsion d’ici vendredi 15 mai de quatre experts de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) chargés de le conseiller sur l’épidémie de Covid-19. Des sources médicales accusent l’exécutif de minimiser sciemment son ampleur à quelques jours de l’élection [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :