Confidence d’une patiente guérie : « Quand le Pr. Seydi m’a demandé s’il pouvait utiliser la chloroquine… »

admin
Spread the love

Déclarée guérie du Coronavirus, une Française établie sur la
Petite Côte, a fait des demoignages sur son séjour à l’hôpital de Fann
où elle était internée. 

«À mon arrivée au Sénégal, à l’aéroport, je
n’avais pas de fièvre, je toussais un peu et j’avais un peu mal à la
gorge. Le lendemain je me suis sentie fatiguée, je me suis inquiétée,
j’ai fait appel à un des trois numéros qu’on nous avait distribués à
l’aéroport », a-t-elle racontée sur les ondes de la Rfm. 
« Au début
je n’ai eu aucun traitement, mais des prélèvement et des prises de sang
tous les deux jours. On ne me donnait rien de particulier,
ajoute-t-elle.

Au bout du troisième ou quatrième jour, le professeur est venu me
demander si je lui donnais l’autorisation d’essayer la chloroquine pour
faire des tests. J’avais juste mal à la gorge la première semaine, puis
je n’avais plus mal nulle part ».

Aujourd’hui rentrée chez elle, la ressortissante française n’a
pas toutefois caché son « inquiétude » pour le Sénégal. « J’ai
l’impression que l’homme de la rue n’a pas conscience de ce qui va
arriver. C’est arrivé en France, en Italie, en Espagne aux Usa. Si je
peux ajouter quelque chose, ce serait : restez chez vous », a-t-elle
confié à nos confrères de la Rfm. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Affaire faux médecin : Un responsable de l’Apr dénonce une « machination » contre…

Spread the love Vues: 230 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Déclarée guérie du Coronavirus, une Française établie sur la Petite Côte, a fait des demoignages sur son séjour à l’hôpital de Fann où elle était internée.  «À mon arrivée au Sénégal, à l’aéroport, je n’avais pas de fièvre, je toussais un peu et j’avais [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :