Élections générales au Mali : Ces acteurs politiques actifs seulement pour les urnes

admin
Spread the love

Ils sont nombreux les supposés leaders politiques qui ont sombré dans le silence. On ne les entend presque plus sur aucun sujet qui concerne la gestion des affaires publiques. Ils ne se prononcent plus sur rien, quelle que soit la nature de l’actualité.

 

Maliweb.net- Une attitude qui contraste avec ce qu’on sait des acteurs politiques maliens, si volubiles. Au point où l’on est droit de se demander si ces personnalités qui se veulent acteurs politiques, le sont véritablement ou attendent seulement la période des élections pour entrer en scène ?

Des leaders politiques amnésiques

Cela ne semble malheureusement pas être le cas, parce que de nombreux leaders politiques font preuve d’amnésie, pourtant la loi de la nature rapportée par la physique newtonienne est irréversible : « dans les mêmes conditions, les mêmes causes produisent toujours les mêmes effets ».

 

Mais les acteurs politiques sous l’ère du renouveau démocratique pensent échapper à cette régulation de la nature. Ils ont presque tous sombré dans le silence. Qu’ils soient Soumaila Cissé, Pr Tiémoko Sangaré, Alpha Oumar Konaré, Moussa Mara, Cheick Modibo Diarra, Oumar Mariko, et bien d’autres encore. Ces personnalités politiques qui sont pour certains des leaders de formations politiques de renom, semblent oublier que la première fonction des partis politiques ou des leaders politiques consiste à animer la vie politique. Cette vie politique s’anime à travers des marches de soutien ou de dénonciation, des conférences de presse pour se prononcer sur des sujets d’actualité, ou à aller sur le terrain pour vivre une situation préoccupante.

Mais nos chers grands leaders semblent avoir réduit l’activité politique au fait d’attendre la période électorale pour fabriquer un semblant de sympathie pour les populations.

Certains entendent surfer sur la misère des populations pour acheter leurs votes et leurs consciences pendant les élections. Ils sont depuis devenus aphasiques sur des sujets de grande préoccupation. Sauf quelques rares parutions en conférence de presse ou pondre un communiqué de presse pour se donner bonne conscience. Le seul vrai évènement, ce sera la période électorale au cours de laquelle, ils sortiront des trous pour venir chanter aux électeurs combien ils sont soucieux  de leurs conditions d’existence. Comme pour dire que seul la période électorale est le moment réel de l’existence de leur formation politique. Et à ce moment, le peuple qui voit tout et qui n’est pas si malléable, avisera.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Mame Thierno Dieng face aux députés en marge du vote du budget

Spread the love Vues: 424 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Ils sont nombreux les supposés leaders politiques qui ont sombré dans le silence. On ne les entend presque plus sur aucun sujet qui concerne la gestion des affaires publiques. Ils ne se prononcent plus sur rien, quelle que soit la nature de l’actualité.   –Maliweb.net- Une [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :