You are here
Home > Dépêches > [En images]: malisenegal.com désigne Ousmane Sonko L’homme de L’année!

[En images]: malisenegal.com désigne Ousmane Sonko L’homme de L’année!

Spread the love

Le phénomène SONKO est une réalité qu’on peut feindre d’ignorer mais qui saute aux yeux. Point besoin de le décrire ou de s’y épancher, les images parlent d’elles mêmes.

 

Biographie

Ousmane Sonko née le 15 juillet 1974 à Thiès, de parents fonctionnaires. Il grandit principalement en Casamance puis effectue ses études supérieures à l’université Gaston-Berger de Saint-Louis, où il obtient une maîtrise en droit public en 19991. Il entre ensuite comme major à l’école nationale d’administration.

A sa sortie de l’ENA en 2001, il intègre le centre des services fiscaux de Pikine. Trois ans après, il crée le Syndicat Autonome des Agents des Impôts et Domaines dont il est le premier secrétaire général d’avril 2005 à juin 2012, avant de devenir Secrétaire général honoraire de juin 2012 à août 20162. A cette période, il commence à critiquer le gouvernement et accuse l’Etat d’anomalies fiscales et budgétaires en mettant en cause le président Macky Sall. Suite à cela, il est radié de l’Inspection générale des impôts et domaines en août 2016 pour manquement au devoir de réserve3.

Président du parti politique Pastef créé en 2014, il est élu député à l’Assemblée nationale du Sénégal aux élections législatives de 2017.

En janvier 2018, il sort le livre «  Pétrole et gaz au Sénégal. Chronique d’une spoliation » où il accuse le Président et son entourage de malversations dans la gestion des ressources naturelles du Sénégal.

En Septembre 2018, il publie un livre vision « SOLUTIONS » dans lequel il fait un diagnostic des problèmes sociales et économiques du Sénégal et décline ces propositions pour un Sénégal

Témoignage de Moustapha Dramé, membre de Pastef

Connu un peu plus sur l’espace public depuis la date du 29 Août 2016, jour de l’officialisation de sa radiation par le chef de l’État Macky SALL, Ousmane SONKO, ancien haut fonctionnaire de l’administration sénégalaise ne cesse de gagner du terrain, par l’adoption des citoyens imbus de valeurs patriotiques.
Véritable phénomène, symbole de la rupture policienne, héros d’une jeunesse éveillée et révoltée, Ousmane SONKO est devenu le chouchou des médias, l’acteur incontournable de l’opposition sénégalaise. Prêchant toujours un discours rigoureux, calqué sur des révélations choc, avec des argumentations solides et irréfutables, ce jeune homme d’une quarantaine d’années seulement, a réussi à s’imposer de force, et à inscrire son nom, devenant ainsi la première cible d’attaque des membres de la mouvance présidentielle.
Retour sur une année 2018 marquée par une ascension fulgurante d’une figure totalement méconnue tout juste quelques années, devenu l’un des principaux challengers de Macky SALL. 

Un poème dédié à Sonko

Woy ñeel Sonko (hymne pour Sonko par Mbacké Diagne, linguiste, CLAD-UCAD)

 

Du Sonko mii lan doon xaar, mu ñëw jël Senegaal aar,

Ma leen di laaj doŋ ñaar, ndax kii doyuleen kandidaa ak Peresidaa waay

 

Ndaw lii rafet na xalaat, dinay gindi aw xeet, xel mi sell na kaar

Ay waxam ne ay xalam daal ci xolu jaam di delloosi yaakaar

Kon nak waa réew mi jόgleen , jόgleen ci bu muy teel

Jόgleen, jόgleen, ngeen jàpp waay Sonko pareneel

 

Du Sonko mii lan doon xaar, mu ñëw jël Senegaal aar,

Ma leen di laaj doŋ ñaar, ndax kii doyuleen kandidaa ak Peresidaa waay

Senegaal yàlla tàccu na leen ba yόnneeleen ndaw lu leer

Du nii la ko leerale woon ca sunuy maam ya baaxi leer

Muhammad yaa rasuululaa, Muhamad Bàmba xaadimu rasuul

Mawdo Maalig ag Seexu cenaba ag gépp ñaabootu rasuul

 

Du Sonko mii lan doon xaar, mu ñëw jël Senegaal aar,

Ma leen di laaj doŋ ñaar, ndax kii doyuleen kandidaa ak Peresidaa waay

 

Yeen mag ñooñu laay woo seen ñaboot ci sonko ñu ñaan

ngir ñu bañ koo suul daal ni ñuy suule meññeefi Senegaal waay

Oor beek peterool bi, feer beek gaas bi mu aar ngir senegaal baña laan

Tubaab sori nu, su alal ñu bayye nu ngir Senegaal dem ca kanam waay.

 

Du Sonko mii lan doon xaar, mu ñëw jël Senegaal aar,

Ma leen di laaj doŋ ñaar, ndax kii doyuleen kandidaa ak Peresidaa waay

 

Votre site malisenegal.com le désigne comme étant l’homme de l’année 2018.

La rédaction

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils