You are here
Home > Actualités > Excision: des chiffres et des faits

Excision: des chiffres et des faits

Spread the love

C’est la journée internationale de lutte contre l’excision. A cette occasion, l’Unicef rappelle les principaux chiffres et faits concernant cette mutilation génitale féminine.

 200 millions de femmes et de filles dans le monde ont subi une forme de mutilation génitale féminine.

– 44 millions de jeunes filles âgées de moins de 14 ans ont subi des mutilations génitales féminines, principalement en Gambie (56%), en Mauritanie (54%) et en Indonésie, où environ la moitié des filles âgées de moins de 11 ans ont subi cette pratique.

– Les pays qui présentent le plus haut taux de prévalence de cette pratique parmi les filles et les femmes âgées de 15 à 49 ans sont la Somalie(98%), la Guinée (97%) et Djibouti (93%).

– Les mutilations génitales féminines sont pratiquées principalement sur des jeunes filles entre la petite enfance et l’âge de 15 ans.

– 3 millions de jeunes filles risquent de subir des mutilations génitales féminines chaque année.

– Les mutilations génitales féminines violent les droits fondamentaux des femmes et des filles.

– Les mutilations génitales féminines provoquent des saignements importants et des problèmes de santé tels que des kystes, des infections, l’infertilité, des complications à l’accouchement ou des risques plus élevés de décès chez le nouveau-né.

– L’élimination des mutilations génitales féminines a fait l’objet de nombreux appels de la part d’organisations intergouvernementales, notamment l’Union Africaine, l’Union européenne et l’Organisation de la Coopération Islamique. Elle a également fait l’objet de trois résolutions de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Francetvinfo

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils