« Exécution » de SONKO à huis clos : les députés ne veulent pas de journalistes à l’Assemblée

admin
Spread the love

Les députés se réunissent vendredi 11 octobre prochain à l’Hémicycle.
Une séance plénière qui va porter sur l’examen du Projet de loi
n°12/2019 modifiant et complétant la loi organique n°2002-20 du 15 mai
2002, modifiée, portant Règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

En outre, les députés vont par la suite se pencher sur l’audition
du rapport de la Commission d’enquête parlementaire relative à l’affaire
dite des 94 milliards dans le dossier du titre foncier 1451/R.

Un deuxième point de l’ordre du jour que les députés veulent examiner sans la présence de la presse. Dans un communiqué, Moustapha NIASSE et Cie indiquent « que l’audition du rapport de la commission d’enquête parlementaire ne sera pas ouverte à la presse. Elle se fera à huis clos ». Autrement dit, ce qui est présenté comme le premier pas menant à la mise à mort politique d’Ousmane SONKO sera franchi sans témoin.

walf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Amadou Barry recadre Moustapha Diakhaté: "je comprends aisément pourquoi ce camarade de l’APR a été éjecté du palais"

Spread the love Vues: 207 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Les députés se réunissent vendredi 11 octobre prochain à l’Hémicycle. Une séance plénière qui va porter sur l’examen du Projet de loi n°12/2019 modifiant et complétant la loi organique n°2002-20 du 15 mai 2002, modifiée, portant Règlement intérieur de l’Assemblée nationale. En outre, les députés [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :