Face à la Colombie, la France se prend les pieds dans le tapis

Bamba Sow
Spread the love

Après l’avoir dominée en première période, la France s’est inclinée ce vendredi face à la Colombie (2-3) en match amical au Stade de France. Les Bleus ont très vite ouvert le score grâce à Olivier Giroud (11e) et doublé la mise avec Thomas Lemar (28e). Luis Fernando Muriel, Radamel Falcao et Juan Fernando Quintero sont les trois buteurs colombiens de la soirée.

Olivier Giroud a inscrit son 30e but en sélection. Mais cela risque de passer inaperçu. Même s’il a rejoint Just Fontaine et Jean-Pierre Papin au 5e rang des meilleurs buteurs de l’équipe de France.

Giroud, 31 ans et 70 sélections, a marqué dès la 11 minute, de près, après un centre de Lucas Digne mal repoussé par le gardien. Sauf que les Français qui ont largement dominé la première période, ont fini par s’incliner face à une équipe sud-américaine. Une seule victoire lors des neuf dernières rencontres contre un adversaire d’Amérique du Sud, voilà qui risque de ne pas rassurer les hommes de Didier Deschamps, alors qu’ils joueront le Pérou lors de leur deuxième rencontre du Mondial en Russie.

Trente minutes de folie et ensuite…

De cette confrontation au Stade de France, on retiendra le but de Thomas Lemar, figure de la belle génération montante du football français, qui aura eu l’occasion de s’illustrer après une action collective de haute volée et une passe décisive de Kylian Mbappé (27e). Il faudra aussi retenir qu’Hugo Lloris n’a rien pu faire sur le deuxième but colombien signé Falcao servi par Rodriguez. L’ancien monégasque a ajusté avec sang-froid le gardien français (62e).

La première période de folie des Bleus, malgré un but colombien de Luis Fernando Muriel (28e), n’a pas été reproduite en deuxième mi-temps. Les Français ont baissé de rythme et les entrées de Wissam Ben Yedder et de Paul Pogba n’ont rien changé.

« La génération française est spectaculaire », avait souligné le sélectionneur colombien José Pekerman, en citant notamment le « crack » Antoine Griezmann. Sauf que les Bleus n’ont pas réussi à s’imposer 90 minutes. « La première demi-heure était efficace, explique Didier Deschamps à l’issue de la rencontre. Ensuite, le dernier quart d’heure était moins étincellent. En deuxième période, il y a eu une panne de courant. La Colombie nous a fait mal. »

Une défaite après sept matches sans défaite

Les Bleus restaient sur sept matches sans défaite, et leur dernier revers à domicile remontait à un an. C’était face à la prestigieuse Espagne (0-2). Si le coup de bambou colombien ne remet pas tout en cause, il ébranle quelques certitudes, notamment question combativité. « La Colombie nous a donné une leçon. Nous avons un groupe de qualité mais cela ne suffit pas. Nous avons manqué de générosité, de détermination. Il faut en avoir conscience », avance Didier Deschamps.

Les Bleus ont certes affiché de belles promesses offensives, notamment sur leur deuxième but de Lemar, un modèle d’action collective, alliant technique et vitesse, sur un contre orchestré en compagnie de Griezmann et Mbappé. Mais ils ont aussi fait preuve d’un manque de prise de décision au moment de frapper au but.

Les 24 joueurs convoqués par Didier Deschamps pour cette fenêtre de mars ont encore la rencontre face à la Russie, mardi prochain à Saint-Pétersbourg, pour faire bonne impression.

 

rfi

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Le Bénin veut voir Bolloré et Pétrolin sortir du projet de boucle ferroviaire

Spread the love Vues: 403 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Après l’avoir dominée en première période, la France s’est inclinée ce vendredi face à la Colombie (2-3) en match amical au Stade de France. Les Bleus ont très vite ouvert le score grâce à Olivier Giroud (11e) et doublé la mise avec Thomas [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :