You are here
Home > Actualités > Fadel Barro : Aly Ngouille Ndiaye a bénéficié de l’argent reçu par «Y’en a marre»

Fadel Barro : Aly Ngouille Ndiaye a bénéficié de l’argent reçu par «Y’en a marre»

Spread the love

Après les accusations portées contre lui par l’Etat, le mouvement «Y’en a marre» organise sa riposte. Pour Fadel Barro et Cie, le gouvernement est dans la logique de décrédibiliser leur mouvement en soulevant des accusations mensongères. Selon eux, Aly Ngouille Ndiaye est très mal placé pour cette opération puisque la commune qu’il dirige a eu à bénéficier de l’argent que leur organisation à reçu par le biais de financement de programmes à Linguère.

ace à la presse cet après midi, Fadel Barro le coordonnateur de « Y’en a marre » a mis en garde l’Etat du Sénégal contre toute forme d’intimidations ou de tentative de réduction de l’espace civique.  Indigné du retrait d’agrément de l’Ong  Lead Africa Francophone Y’en a marre » est passé à l’offensive.

«Cette tentative d’empêcher les jeunes de s’exprimer pour la prochaine élection présidentielle ne passera pas, car c’est de çà qu’il s’agit. Le temps, pour le moment, est de poursuivre notre campagne « Parel » qui vise à sensibiliser les jeunes pour qu’ils retirent leur carte d’électeur», tonne  t-il.

Poursuivant son réquisitoire Fadel Barro à laissé entendre qu’ils vont d’abord laisser le temps à la médiation entreprise par certaines bonnes volontés. Mais précise t-il, «cela ne veut pas  dire que le combat ne sera pas mené.  Car en réalité ce retrait d’agrément n’est qu’un acte qui vise à nous museler et cela ne passera pas.»

Très en verve, Barro est également revenu sur cette manne financière dont l’Etat  du Sénégal a fait état afin, selon lui, d’accuser l’association d’irrégularité pour qu’elle ne soit plus en état de recevoir de l’argent ou des subventions pour mener à bien ses activités.

A l’en croire, ce prétexte ne repose sur rien puisque la loi sénégalaise «autorise toutes les associations à recevoir des subventions.» Et, poursuit-il, «la question qui mérite d’être posée est pourquoi nous et Lead aujourd’hui? L’Etat du Sénégal subventionne même par le biais de ses ministères des associations qui viennent concourir auprés du ministre de l’Intérieur pour en bénéficier.»

Avant de conclure : «les  supposés 350 millions de francs Cfa reçus par Y’en a marre en 2017: Je dis que ce n’est pas vrai. L’argent que nous avons reçu date en réalité de 2013. Et le projet s’intitulait « Dokh ak sa gokh » qui a  été lancé à Linguère avec le maire Aly Ngouille Ndiaye, devenu actuellement ministre de l’Intérieur.  Donc lui même il en a bénéficier par le biais de Y’en a marre. Et paradoxalement on n’a pas été convoqué jusque-là.»

dakarmatin

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils