Que doit faire la France des djihadistes français qui risquent la peine de mort en Irak et en Syrie ?

admin
Spread the love

INCERTITUDES – Alors que des djihadistes français capturés en Irak et en Syrie depuis la chute de Daech risquent la peine de mort, le gouvernement répète ne pas avoir d’états d’âme à leur égard.

Une indifférence, qui masque la difficulté des autorités à trancher l’épineuse question d’un éventuel rapatriement de ces combattants. Mais que peuvent faire les autorités ? Éléments de réponse.

C’est un sujet que beaucoup préféreraient éviter. Que faire des djihadistes français capturés en Irak et en Syrie risquant d’être condamnés à mort ? Selon le procureur de la République de Paris François Molins, 676 d’entre eux, dont 295 femmes, se trouveraient actuellement sur zone et « moins d’une centaine » – hommes, femmes et enfants – seraient détenus dans l’attente d’un éventuel procès. Des détentions dont les contours restent flous et différent selon que ces prisonniers se trouvent en territoire syrien ou aux mains des forces irakiennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Esclavage en Libye: l’UA fait le point sur les rapatriements de migrants

Spread the love Vues: 441 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); INCERTITUDES – Alors que des djihadistes français capturés en Irak et en Syrie depuis la chute de Daech risquent la peine de mort, le gouvernement répète ne pas avoir d’états d’âme à leur égard. Une indifférence, qui masque la difficulté des autorités à trancher [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :