You are here
Home > Afrique > Financements occultes de Nicolas Sarkozy par Kadhafi : Wade était « un pion de la mafia »

Financements occultes de Nicolas Sarkozy par Kadhafi : Wade était « un pion de la mafia »

Spread the love

L’ancien président de la République du Sénégal a servi d’intermédiaire dans le système mis en place par l’ancien Président français pour bénéficier de l’argent de Kadhafi dans le cadre du financement de sa campagne en 2007. C’est la révélation de l’ami de Khadafi, Ziad Takieddine, qui affirme que l’affaire pour lequel l’ancien dirigeant français a été placé en garde à vue, ne devrait pas laisser indemne le père de Karim

lors que l’ancien Président français, Nicolas Sarkozy est en garde à vue dans l’affaire du financement de sa campagne par feu Mouammar Kadhafi, les langues commencent à se délier quant à l’ampleur de cette ramification qui a tant servi à Nicolas Sarkozy. En effet, pour l’un des plus proches collaborateurs du défunt Guide libyen, Me Abdoulaye Wade a été utilisé dans ce rapt.

«Abdoulaye Wade n’a fait que suivre son maître, Nicolas Sarkozy. C’est une mafia, ce sont les mêmes pratiques faites en Sicile, Italie. Ils se rendent des services criminels pour s’exonérer de leurs actes.», a déclaré  Ziad Takieddine, interrogé par nos confrères de Kewoulo info.

M. Takiedine de poursuivre : «Abdoulaye Wade est un pion de cette mafia qui a voulu détruire l’Afrique. Il a joué ce jeu parce qu’il était le plus vieux et le plus c…que Sarkozy pouvait manipuler.»

L’ancien chef de l’Etat sénégalais qui a été, par la suite l’un des plus virulents détracteurs du Président libyen, n’a pas adopté cette posture de façon désintéressée. Car, révèle-t-il, «c’est pour faire adouber son fils, Karim Wade. Et le faire exonérer de ses crimes économiques».

Ce qui pousse M. Takiedine à juger le candidat du Parti démocratique sénégalais (Pds) indigne de diriger le Sénégal puisque : «Tel père, tel fils».

Pressafrik.com

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils