Les sénégalais qui s’insurgent contre le projet de loi pour le parrainage, le sondage sunuvote.com

admin
Spread the love

Les sénégalais qui sinsurgent contre le projet de loi pour le parrainage lors des élections présidentielles, le sondage sunuvote.com

A près de 10 mois des élections présidentielles 2019 du Sénégal, un projet de loi fait débat et rencontre une certaine résistance dont les raisons ne sont pas toujours liées aux modifications qu’elle porte pour les candidats politiques.

 

Que change le projet de loi le parrainage des candidats aux élections présidentielles au Sénégal ?

Obtenir un certain nombre de parrainage était déjà un critère pour valider une candidature, tout en étant limité à 10000 signatures de citoyens inscrits sur les listes électorales. Cependant le projet de loi durcirait les conditions d’accès pour toutes les candidatures politiques aux élections.

Il sera exigé pour tout candidat à une élection législative ou présidentielle au Sénégal, l’obtention du soutien 1% de la population électorale, soit par exemple 65000 signatures pour les présidentielles 2019, à raison d’au moins 2000 soutiens par région et 7 régions au minimum.

Même si la proposition ne viole ni la constitution sénégalaise ni les règles de la CEDEAO comme le développe Kaaw Sadio Cissé, Juriste fiscaliste et coordonnateur de la Fédération « Leketbi »  de LDR/YEESAL Île-de-France, elle rencontre une grande résistance notamment de la part de l’opposition sénégalaise.

 

Une majorité de citoyens « contre » sur la plateforme de démocratie participative sunuvote.com et sur ses réseaux sociaux 

Avec 65% de contre, la question « êtes-vous pour ou contre le projet de loi de parrainage qui exige d’obtenir au moins 1% du soutien de la population électorale pour présenter sa candidature aux élections ? » a suscité beaucoup d’intérêt auprès des internautes sénégalais.

Les raisons du rejet de ce projet de loi sont à chercher majoritairement autour de la temporalité de la proposition.

« Ce dispositif existait déjà et ne concernait que les candidats indépendants. La question que je me pose : pourquoi attendre la veille des élections pour le ressortir ? Trop tard en mon sens pour permettre à tous les candidats de s’y soumettre convenablement. Je suis contre. »

Cette argumentation d’un citoyen de la plateforme sunuvote.com reflète plus que parfaitement les récriminations faites au projet de loi concernant les candidats aux prochaines élections présidentielles au Sénégal.

Aujourd’hui Jeudi 19 avril 2018 l’Assemblée Générale votera la loi sur le parrainage, l’opposition politique au Sénégal s’organise déjà pour mobiliser le plus grand nombre de citoyens sénégalais.

 

Suivez le débat sur la proposition retranscrite sur la plateforme de démocratie participative. Démarquez-vous et faites vos propositions de loi sur sunuvote.com

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Idy d'être transféré au commissariat central

Spread the love Vues: 640 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Les sénégalais qui s’insurgent contre le projet de loi pour le parrainage lors des élections présidentielles, le sondage sunuvote.com A près de 10 mois des élections présidentielles 2019 du Sénégal, un projet de loi fait débat et rencontre une certaine résistance dont les raisons [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :