You are here
Home > Actu Web > Macron à Dakar ! Va-t-il nous faire le coup de la clim en panne ? par Umar KANE

Macron à Dakar ! Va-t-il nous faire le coup de la clim en panne ? par Umar KANE

Spread the love

Toutes ces années que la France nous donne des leçons et des conseils « bienveillants » de ce qu’il faudrait faire pour que nous puissions devenir complètement autonomes et à l’aise pour gérer nos multiples défis comme par exemple empêcher nos jeunes de tenter l’immigration clandestine.

C’est à croire que lesdites leçons sont trop ésotériques pour que nos cerveaux les assimilent . Peu importe , les traditions sont faites pour être perpétuées.  Emmanuel Macron ne fera pas dans la dérogation. Il viendra donner à dakar un petit coup de rafraîchissement. Donner des leçons est son exercice favori . C’est à croire qu’il y prend même plaisir, surtout lorsque l’environnement le lui permet. Au Sénégal , il ne se gênera pas de réitérer la séquence clim en panne du Burkina faso . Cette dernière avait fait ricaner le monde entier . Les réseaux sociaux sont passés par là .

Cette fois-ci , Emmanuel Macron n’aura pas un Kaboré comme interlocuteur mais bien un Macky Sall rappelons le qui a aussi ses moments d’insoumissions et d’envolée lyrique. Donc attention !

Cela dit , nous,  Sénégalais continuons toujours à être dans les mêmes postures , dans les mêmes paradigmes tout en souhaitant le changement . Malheureusement le changement n’arrivera pas . S’il arrivait. Il serait purement fortuit.Un pays ne doit pas espérer sur un aléa pour s’en sortir. C’est prendre trop de risques.

Au Sénégal , beaucoup sont souvent dans des incantations contradictoires et théoriques. Les pourfendeurs de la mondialisation , du capitalisme…nourrissent le système car ils en sont aussi des acteurs. « L’activisme » est aussi cette autre façon de faire du « business ».L’activiste doit aussi avoir son valable projet , son marché , son  public et enfin sa ou ses partenaires financiers sinon la machine ne fonctionnera pas .

Pendant ce temps , les boîtes Françaises « bossent » sérieusement , brassent des marchés et se font un max de bénéfices . Elles sont dans des zones où la concurrence y est molle, où l’Etat agit en simple spectateur. Ce serait moins gênant si le cash pooling de ces firmes se trouvait en Afrique . Les flux  financiers quittent nos pays pour venir « embellir » les bilans des multinationales car souvent chez nous les taux de croissances de leurs filiales y sont à 2 chiffres.

Quelle entreprise n’a pas rêvé d’être sur des territoires où elle n’est pas challengée par la concurrence.

Les amis , le changement arrivera si nous bousculons les postures faciles.Il faut que cela bouge dans la pensée et même dans le discours car le monde est COMPLEXE . Celui qui dit le contraire est malhonnête.  Il n’existe ni de « méchants » ni de « gentils » ni de « saints ». Toutes les idéologies ont leurs imperfections.

Les Africains n’ont-ils pas été dupés durant des décennies par une idéologie gauchiste fourbe à contre courant de nos traditions conservatrices ?

La seule idéologie que nous devrions adouber doit être celle qui aura pour effet de nous sortir de la déconfiture. Comment ? avec qui ? où faut il chercher les outils et les leviers nous permettant de devenir des nations qui comptent dans l’échiquier mondial ?  Ce sont les seules questions à se poser aujourd’hui . Aucune croyance ne doit restée figée.

Cette idéologie doit être exclusivement au service de l’intérêt du plus grand nombre. elle interdira la mal gouvernance , la corruption et les situations d’ententes et de monopoles… cette idéologie ne bridera pas les talents , valorisera l’initiative, le travail et responsabilisera…Vous lui donneriez le nom que vous voudriez.

Umar kane

Chroniqueur résident

www.malisenegal.com

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils