You are here
Home > Actualités > Mali : Air France livre son premier Airbus A350 à Bamako et à Abidjan

Mali : Air France livre son premier Airbus A350 à Bamako et à Abidjan

Spread the love

Onze jours après avoir reçu son premier Airbus A350 A
Toulouse, Air France a décollé lundi pour son premier vol commercial.
L’A-350-900 assure la liaison entre Paris et les aéroports de Bamako au
Mali et d’Abidjan en Côte d’Ivoire. Cet avion à double couloir a été
configuré pour offrir 324 places assises, dont 34 en cabine. Entreprise, 24 po Economie de la meilleure qualité et 266 dans la cabine Économie.

La consommation de kérosène réduite de 25%

Tous les passagers ont le wi-fi à bord et des sièges surclassés. En classe Entreprise, le siège se transforme en un vrai lit plat de près de 2 mètres de long et en classe Économie, un espace de 79 cm entre chaque siège est aménagé pour tous les passagers (81 cm pour les meilleures compagnies aériennes).

Au total, la compagnie nationale française accueillera 28 Airbus
A350-900 d’ici 2025 au sein de sa flotte. Cet avion présente l’avantage
de consommer 25% de kérosène en moins (2,5 litres par passager par 100
kilomètres) grâce à l’incorporation de matériaux plus légers (53% de
composites et 14% de titane). Son empreinte sonore serait également
réduite de 40%.

L’A350 a été commandé à plus de 900 exemplaires

Nouveau fer de lance d’Air France sur son réseau long-courrier, il
sera progressivement déployé sur six destinations en 2020. Après Abidjan
(Côte d’Ivoire) et Bamako (Mali), l’A350-900 desservira Toronto
(Canada) en octobre 27 mars 2019, Le Caire (Égypte) le 9 décembre 2019,
Séoul (Corée du Sud) à partir du 9 décembre 2019 et Bangkok (Thaïlande)
pour la saison estivale 2020.

L’Airbus A350 a été commandé à 913 exemplaires à ce jour (août 2019)
(733 pour l’A350-900 et 180 pour l’A350-1000, dont la version est prévue
pour des vols de plus de 16 000 km), dont 300 ont été livrés à des
compagnies aériennes.

 Source : Nouvelle du monde

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils