You are here
Home > Actualités > Mali : Démographie : 48,8 % de la population malienne est âgée de moins de 15 ans

Mali : Démographie : 48,8 % de la population malienne est âgée de moins de 15 ans

Spread the love

L’Institut national de la statistique (INSTAT) a publié le rapport d’analyse du premier passage 2017 de l’enquête Modulaire et permanente auprès des ménages (EMOP).

L’enquête Modulaire et Permanente auprès des ménages de 2017 est la sixième édition d’une série d’enquêtes ayant pour objectifs de fournir les informations nécessaires au suivi et à l’évaluation du Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (CSCRP), devenu en 2016 le Cadre stratégique pour la Relance Economique et le Développement Durable (CREDD 2016-2018). La première série a été réalisée en 2011.  L’édition de 2017 s’est déroulée sur  un échantillon estimé à 6192 ménages dans l’ensemble des régions du Mali et dans le district de Bamako excepté la région de Kidal. L’Enquête Modulaire et Permanente auprès des Ménages a pour objectif de recueillir un large éventail d’indicateurs socio-économiques nécessaires pour suivre et évaluer les progrès réalisés dans l’amélioration des conditions de vie des ménages.

Plus précisément, L’EMOP est un dispositif permanent de collecte mis en place par l’INSTAT avec l’appui technique et financier de la Suède pour mettre à jour les indicateurs du Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (CSCRP) arrimés aux Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) et par la suite à ceux des Objectifs du développement durable (ODD) à partir de 2016 ainsi qu’à ceux des programmes sectoriels mis en œuvre par le gouvernement du Mali. Elle est réalisée annuellement en quatre passages. Chaque passage dure trois mois de collecte. Les thèmes abordés portent sur la santé de la population, les migrations et transferts des ménages, la pauvreté subjective et les dépenses de consommation des ménages.

Il ressort de ce rapport qu’en 2017, la population du Mali est estimée à 18 786 996 habitants sans la région de Kidal. En ce qui concerne la composition de cette population par région, il faut noter que la région de Sikasso se taille la première avec 18,3% de la population totale contre un minimum de 3,8% à Gao. Suivis de Koulikoro et Ségou avec respectivement 16,7 %, et 16,2 %. « Ces trois régions à elles seules cumulent plus de la moitié de la population (51,2 %). Les régions de Tombouctou et Gao sont les moins peuplées.  Selon les projections basées sur le Recensement Général de la Population et de l’Habitat (RGPH) de 2009, « Kidal aurait une population avoisinant 85 514 habitants en 2017 ». La population malienne se caractérise par son extrême jeunesse.  En effet selon  l’EMOP près de la moitié (48,8 %) de cette  population est âgée de moins de 15 ans.

Par ailleurs les résultats de l’enquête Modulaire et permanente auprès des ménages interpellent les pouvoirs publics à mettre un accent particulier sur les politiques visant à améliorer l’accès à l’éducation de la population. En effet la proportion de la population de 6 ans et plus ayant le niveau fondamental reste encore faible. Seulement, près d’un quart de la population concernée (24,2 %) a un niveau d’instruction fondamental1 en 2017. « Ce taux cache des disparités entre les garçons et les filles avec respectivement 26,1% et 22,3%. Il ressort en outre que 62% de la population malienne n’a aucun niveau d’éducation soit 57,2% pour les hommes et 66,7% pour les femmes ».

 

Maliactu

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils