Mali: Soumeylou Boubèye Maïga veut relever le défi de ses prédécesseurs

admin
Spread the love

Le nouveau Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, a promis dimanche de prendre des « mesures fortes » pour renfoncer la sécurité des Maliens, en particulier dans le centre du pays confronté à une montée des attaques jihadistes, a appris Kouroukanfouganews de sources concordantes, dont l’AFP.

 

« Dans (la droite ligne) des orientations du président de la république, la sécurité des Maliens est une priorité du nouveau gouvernement et très rapidement des mesures seront prises », a-t-il déclaré dans un entretien à l’AFP.

Soulmeylou Boubaye Maïga a été nommé le 30 décembre par un décret présidentiel Premier ministre du Mali, en remplacement d’Abdoulaye Idrissa Maïga.

Il a formé le 30 décembre soir un gouvernement de 36 ministres avec lesquels il prétend relever le défi de ses prédécesseurs, notamment le centre du Mali, une zone devenue plus agitée depuis 2015 par des attaques terroristes que le nord.

« Dans le centre, le gouvernement dévoilera un programme dans les jours à venir », a-t-il expliqué à l’AFP.

Et de poursuivre: « Nous prendrons les mesures les plus fortes pour assurer la liberté d’activité des Maliens. Nous allons également voir comment, avec les forces religieuses saines, nous pouvons organiser la riposte doctrinale ».

Sur le plan intérieur, M. Maïga a affirmé à l’agence qu’il gardait comme objectif l’application de l’accord de paix signé en 2015 à Alger.

« Tant que nous n’aurons pas avancé sur le processus DDR (démobilisation, désarmement, réinsertion), nous ne pouvons pas soustraire aux groupes terroristes la base de recrutement qui leur est offerte », a-t-il souligné, affichant sa volonté de « faire avancer le processus avec l’appui des partenaires » du Mali.

Soumeylou Boubèye Maïga, 63 ans, ancien journaliste, ex-ministre de la Défense et ancien patron des services de renseignement, est le cinquième Premier ministre nommé par le président Ibrahim Boubacar Keïta, élu en août 2013 pour cinq ans et probable candidat à sa réélection en 2018.

Les prédécesseurs de Soumeylou Boubèye Maïga à la Primature sont, depuis l’investiture du président Kéita le 4 septembre 2013, Oumar Tatam Ly (5 septembre 2013 au 5 avril 2014, Moussa Mara (5 avril 2014 au 9 janvier 2015), Modibo Kéita (9 janvier 2015 au 9 avril 2017) et Abdoulaye Idrissa Maïga (9 avril 2017 au 29 décembre 2017).

Kouroukanfouganews

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Sénégal: la Casamance entre chagrin et colère après les meurtres

Spread the love Vues: 429 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Le nouveau Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, a promis dimanche de prendre des « mesures fortes » pour renfoncer la sécurité des Maliens, en particulier dans le centre du pays confronté à une montée des attaques jihadistes, a appris Kouroukanfouganews de sources concordantes, dont [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :