Mariah Carey se confie sur sa bipolarité

admin
Spread the love

La diva Mariah Carey, incontournable des années 2000, a confié au magazine « People » souffrir de bipolarité. « Pendant longtemps j’ai pensé que j’avais des troubles du sommeil […] Je me sentais très seule et triste – et aussi coupable de pas avoir fait ce qu’il fallait pour ma carrière », raconte-t-elle dans le dernier numéro du magazine.

La chanteuse raconte avoir été diagnostiquée en 2001. Au début, elle refuse de croire les médecins. « Jusqu’à présent  j’ai vécu dans le déni, isolée et dans la peur constante que ce soit révélé », cite le « Washington Post« .

La bipolarité est une maladie mentale qui affecte l’humeur. Le sujet alterne les périodes d’euphorie intense et des phases dépressives. Un trouble encore tabou car difficile à repérer. On estime qu’entre 4 et 6 % de la population en serait atteinte, rapporte « 20 minutes« .

De plus en plus de stars reconnaissent publiquement leurs maladies comme l’actrice Catherine Zeta-Jones ou encore la pop star Britney Spears. Claire Danes, l’héroïne de la série « Homeland », souffre également de ce trouble. Une médiatisation qui  permet de briser le silence de la honte des patients.

Aujourd’hui Mariah Carey explique aller mieux :

« J’ai trouvé un traitement, je suis entourée de gens positifs et je peux à nouveau faire ce que j’aime : écrire des chansons et faire de la musique. »

Elle reste positive dans sa lutte contre la maladie : « Je refuse de l’autoriser à définir qui je suis ou à me contrôler. » La chanteuse a repris le chemin du studio.

La star de 48 ans, aux 200 millions d’albums vendus, est également mère de deux jumeaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Zuckerberg au Congrès: des excuses, des promesses mais pas de révolution

Spread the love Vues: 654 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); La diva Mariah Carey, incontournable des années 2000, a confié au magazine « People » souffrir de bipolarité. « Pendant longtemps j’ai pensé que j’avais des troubles du sommeil […] Je me sentais très seule et triste – et aussi coupable de pas avoir fait ce qu’il [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :