Meurtres et viols au Sénégal: Moustapha Diakhaté propose les travaux forcés à perpétuité assortis d’une castration chimique pour les violeurs

admin
Spread the love

L’ancien président du Groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakaar » s’est exprimé à nouveau sur la question de l’instauration de la peine de mort au Sénégal avec le regain de violence noté ces derniers jours au Sénégal. 

Pour Moustapha Diakhaté, « le Sénégal doit sans délai donner une réponse pénale à la recrudescence des viols en se dotant d’une puissante loi instituant la peine de travaux forcés à perpétuité assortie d’une castration chimique à l’encontre des personnes reconnues coupables de viol. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Affaire Bineta Camara: Un militant de l'Apr, proche de son père, arrêté

Spread the love Vues: 307 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); L’ancien président du Groupe parlementaire « Benno Bokk Yaakaar » s’est exprimé à nouveau sur la question de l’instauration de la peine de mort au Sénégal avec le regain de violence noté ces derniers jours au Sénégal.  Pour Moustapha Diakhaté, « le Sénégal doit sans délai donner [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :