Nicolas Sarkozy : « Le drame de l’Afrique, c’est que l’homme africain n’a vraiment aucun humour »

admin
Spread the love

Dans une nouvelle sortie polémique, l’ancien président français pointe du doigt le manque d’humour des africains. Il estime que c’est l’un des gros problèmes de ce continent qui ne s’appuie aujourd’hui que sur des gens qui prennent tout au premier degré.

Dans une nouvelle sortie polémique, l’ancien président français pointe du doigt le manque d’humour des africains. Il estime que c’est l’un des gros problèmes de ce continent qui ne s’appuie aujourd’hui que sur des gens qui prennent tout au premier degré.

Nicolas Sarkozy s’appuie sur l’expérience du tôlé suscité par son discours de 2007 à Dakar. « J’ai lancé une petite vanne en disant que l’homme noir n’était pas entré dans l’histoire et tout le monde l’a pris au premier degré », se souvient-il. « Bon, j’avoue que j’y suis allé un peu fort mais il n’y avait vraiment pas de quoi en faire un drame », ajoute-t-il.

Par rapport à la plus récente sortie d’Emmanuel Macron sur le problème civilisationnel de l’Afrique dont les habitants passeraient le gros de leur temps à copuler et à produire 7 à 8 enfants par femme, Nicolas Sarkozy est catégorique. Il ne pouvait pas s’agir d’une blague.

« L’intimité des gens est sacrée. Je ne vois pas en quoi un président français est bien placé pour venir dire aux gens dans quelle position ils devraient le faire et quel type de préservatif ou de lubrifiant utiliser », estime-t-il.

Stateafrique

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Macky Sall aux lions de foot: «Évitez les jeunes filles... »

Spread the love Vues: 507 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Dans une nouvelle sortie polémique, l’ancien président français pointe du doigt le manque d’humour des africains. Il estime que c’est l’un des gros problèmes de ce continent qui ne s’appuie aujourd’hui que sur des gens qui prennent tout au premier degré. Dans une nouvelle [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :