You are here
Home > Actu Web > Pence débute en Egypte une première tournée sous tension au Proche-Orient

Pence débute en Egypte une première tournée sous tension au Proche-Orient

Spread the love

Le vice-président américain Mike Pence a quitté samedi soir Le Caire au terme de plusieurs entretiens avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi visant à détendre les relations entre les Etats-Unis et l’Egypte. Mike Pence doit rencontrer dimanche le roi Abdallah de Jordanie avant de se rendre en Israël, dernière étape de sa tournée au Proche-Orient. Aucune rencontre n’est prévue avec des responsables palestiniens.

 

La relance de la coopération stratégique entre l’Egypte et les Etats-Unis a été au centre des entretiens entre Abdel Fattah al-Sissi et Mike Pence. Le vice-président américain a multiplié les déclarations sur l’importance du rôle régional égyptien et sur le soutien indéfectible des Etats-Unis à la lutte contre le terrorisme que mène l’Egypte.

Une manière de tenter de réchauffer des relations affectées par la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et surtout par la suspension d’une partie de l’aide militaire américaine à l’Egypte.

Les questions qui fâchent, comme les atteintes aux droits de l’homme, ont été très timidement abordées. Mike Pence a simplement évoqué le cas de deux citoyens américains emprisonnés en Egypte dans des déclarations faites aux journalistes qui l’accompagnent avant de prendre l’avion pour la Jordanie.

rfi

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils