le point G existe, on vous explique comment le trouver

admin
Spread the love

SEXO – Non, ce n’est pas un mythe. Oui, sa stimulation fait monter au septième ciel. Voici les secrets du point ultime de l’extase féminine.

Avis aux couples : ce jeudi 21 décembre comme chaque année à cette date, c’est la journée mondiale de l’orgasme. Pour combler sa partenaire, une zone érogène mérite d’être connue : le point G, clé de l’orgasme féminin mais pas si facile à débusquer. Pourquoi « G »? En hommage au Dr Grafenberg, le médecin qui l’a découvert. LCI vous donne quelques pistes pour explorer, si ce n’est déjà fait, de nouvelles sensations.

Toutes les femmes ont un point G. Cela a été confirmé dans les années 80 par les scientifiques américains John Perry et Berverly Whipple. Mais caché dans les parois de la cavité vaginale, certains ne l’ont jamais trouvé et certaines ne l’ont jamais senti. « Le plus souvent il est virtuel, c’est-à-dire non éveillé et donc peu ou pas sensible », explique le Dr Gérard Leleu, sexologue, dans son ouvrage « Le Traité des orgasmes » (Leducs.s éditions). La bonne nouvelle est que cette zone très érogène peut s’éveiller si elle est stimulée.

Où est-il ?

Sur la paroi antérieure du vagin, le point G se trouve à mi-distance entre l’entrée du vagin et le fond. Chaque femme est différente donc il est difficile de donner sa localisation avec précision. On estime cependant que cette petite zone commence à 4 cm de l’entrée du vagin, du côté de l’abdomen.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

La nomination de Yakham Mbaye à la tête du Soleil : une menace pour la démocratie sénégalaise ?

Spread the love Vues: 1 454 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); SEXO – Non, ce n’est pas un mythe. Oui, sa stimulation fait monter au septième ciel. Voici les secrets du point ultime de l’extase féminine. Avis aux couples : ce jeudi 21 décembre comme chaque année à cette date, c’est la journée mondiale de [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :