RDC : Contre Ebola, un vaccin expérimental

admin
Spread the love

Trente-neuf cas de personnes infectées et un risque de propagation de l’épidémie d’Ebola dans les autres provinces de la RDC et même dans les neuf pays voisins. L’OMS veut éviter ce scénario apocalyptique en s’appuyant sur le dispositif de riposte à la maladie. A la fin d’une visite de deux jours à Bikoro, foyer de l’épidémie, Tedros Adhanom Ghebreyesus, le DG de l’OMS a annoncé une solution pour contrer l’épidémie : l’expérimentation d’un vaccin anti-Ebola.

 

Les premières doses devraient parvenir à Bikoro, foyer de l’épidémie dans le nord-ouest de la RDC, « mercredi ou jeudi ». L’annonce est de Tedros Adhanom Ghebreyesus. «Nous en avons assez [de vaccins à mettre à disposition de la RDC] ».

4000 doses d’un vaccin expérimental

Le Directeur Général de l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS) venait d’achever une visite de deux jours dans le pays au cours de laquelle il a rencontré le président congolais Joseph Kabila et Oly Ilunga Kalenga, son ministre de la Santé.

Tedros Ghebreyesus s’est aussi rendu à Bikoro , à seulement 150 km de Mbandaka, capitale de la province de l’Equateur. Le risque de voir le virus se répandre dans les agglomérations urbaines et de là, gagner les autres provinces et même les neuf voisins de la RDC, avait fait craindre un « pire des scénarios » à l’OMS.

Selon un bilan fourni par l’OMS, 39 cas d’Ebola ont été signalés dans la région au cours des cinq dernières semaines, dont 2 confirmés, 20 probables (dont 18 mortels) et 17 soupçonnés. Pour contrer la menace d’une rapide propagation, quelque 4.000 doses d’un vaccin expérimental contre Ebola devront être acheminées dans la province de l’Equateur pour amorcer la riposte sanitaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Mali: l’UE prolonge le mandat de sa mission militaire et l’étend à la force du G5 Sahel

Spread the love Vues: 375 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Trente-neuf cas de personnes infectées et un risque de propagation de l’épidémie d’Ebola dans les autres provinces de la RDC et même dans les neuf pays voisins. L’OMS veut éviter ce scénario apocalyptique en s’appuyant sur le dispositif de riposte à la maladie. [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :