La Société générale demande au Front national de fermer tous ses comptes bancaires

admin
Spread the love

D’après Mediapart et France Inter, la banque historique du parti de Marine Le Pen ne souhaite plus héberger ses comptes.

La Société générale veut cesser sa « relation bancaire » avec le Front national. D’après les informations de Mediapart et France Inter publiées ce mardi 21 novembre, la banque a demandé au parti de Marine Le Pen de clôturer tous ses comptes bancaires. « Ceux du siège comme ceux de plusieurs fédérations, comptes-courant et comptes-livret », précise France Inter, de source interne au FN.

« Le siège de la Société générale voudrait que ces comptes soient fermés. Nous sommes en train de tenter de résister », écrit le trésorier du parti frontiste, Wallerand de Saint-Just, dans un mail retranscrit par Mediapart. Lundi encore, il faisait part aux élus frontistes de difficultés dans le prélèvement automatique de leurs cotisations, suite à des « circonstances indépendantes de [sa] volonté ».

« Le Front national a reçu un courrier de la Société générale disant qu’elle cessait la relation bancaire avec le Front national –le siège et les fédérations–, et [nous demandant] de prendre nos dispositions pour clôturer nos comptes », confirme un responsable FN à Mediapart.

« Il semblerait que cette banque ne veuille plus de nous, on se demande pourquoi, a réagi David Rachline ce mardi matin sur Sud Radio. C’est un véritable scandale (…) Nous allons résister et nous battre pour faire face à cette persécution ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Robert Mugabe -Zimbabwé: Un des Héros de la libération africaine!

Spread the love Vues: 488 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); D’après Mediapart et France Inter, la banque historique du parti de Marine Le Pen ne souhaite plus héberger ses comptes. La Société générale veut cesser sa « relation bancaire » avec le Front national. D’après les informations de Mediapart et France Inter publiées ce mardi 21 [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :