Somalie: l’attentat le plus meurtrier d’un conflit qui n’en finit pas 300 Morts

admin
Spread the love

La population somalienne subit régulièrement des attentats, le plus souvent revendiqués par les shebabs. Le gouvernement ne parvient pas à réduire l’emprise du groupe djihadiste.

En hommage aux victimes de l’attentat de samedi, à Mogadiscio, la tour Eiffel s’est éteinte une heure lundi soir. Jamais un véhicule piégé n’avait fait autant de morts en Somalie, pays en proie à une guerre civile depuis 1991. Le dernier bilan faisait état de 276 morts et 300 blessés. Seuls l’Irak, en 2007 (plus de 400 morts) et en 2016 (323 morts), et le Liban (double attentat du 23 octobre 1983, 299 morts) ont connu des bilans plus meurtriers pour ce type d’attaque.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Charles de Gaulle, Le grand criminel de l'histoire

Spread the love Vues: 442 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); La population somalienne subit régulièrement des attentats, le plus souvent revendiqués par les shebabs. Le gouvernement ne parvient pas à réduire l’emprise du groupe djihadiste. En hommage aux victimes de l’attentat de samedi, à Mogadiscio, la tour Eiffel s’est éteinte une heure lundi soir. Jamais un [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :