You are here
Home > Actualités > Des test ADN démontrent que les premiers Bretons avaient la peau noire et les yeux bleus

Des test ADN démontrent que les premiers Bretons avaient la peau noire et les yeux bleus

Spread the love

C’est un article du Daily Mail en date du 7 février 2018 qui annonce cette surprenante révélation : des test ADN révèlent que les premiers Bretons (appelés aussi « Bretons insulaires » ou « Britons ») arrivés en Grande-Bretagne durant l’âge de Pierre avaient la peau noire, les yeux bleus et les cheveux frisés.

La reconstruction faciale de l’Homme de Cheddar réalisée par le généticien Ian Barnes et plusieurs scientifiques est sans équivoque. Les os de cet homme vivant il y a près de 10.000 ans de cela dans l’actuelle Grande-Bretagne ont été découverts en 1903. Depuis cette date, les scientifiques essayèrent de faire parler ses fragments humains sans jamais penser qu’ils pouvaient appartenir à des peuples ressemblant à l’image de la reconstruction faciale.

 

Cette découverte est le fait du Natural History Museum et de la chaîne Channel 4 qui préparaient un documentaire sur la découverte d’os trouvés dans la région de Cheddar. Ce documentaire a pour titre : « The First Brit: Secrets of the 10,000 Year Old Man ».

Le Dr Tom Booth du Natural History Museum ironise sur le fait que si cet homme arrivait aujourd’hui dans n’importe quelle ville de Grande-Bretagne il serait considéré comme « noir ».

Pour le professeur Ian Barnes, la dernière période glaciaire, il y a 110 000 à 10 000 ans, venait de se terminer et la zone se recouvrait de verdure, les troupeaux d’aurochs et de cerfs abondaient, lorsque les premiers hommes de Cheddar arrivèrent. Il pense notamment qu’ils auraient tout simplement pu suivre les troupeaux de bovins qu’ils chassaient puis, sans s’en rendre compte, traverser la Mer du Nord pour atteindre les côtes de la Grande-Bretagne actuelle et s’installer à l’intérieur des terres.

Alfons Kennis et son frère jumeau Adrie ont construit le visage de l’Homme de Cheddar

Je rappelle que si les Anglais ne sont pas nommément cités ici c’est tout simplement parce qu’ils ne sont pas les habitants originels de la Grande-Bretagne. Leurs ancêtres étaient effectivement des Germains (les Angles, Saxons et Jutes puis plus tard quelques Frisons), faisant partie de toutes ces tribus germaniques issues du nord de l’Europe qui se dispersèrent plus tard pour pénétrer au cœur de l’Empire romain avant de le conquérir. Peu avant la chute de l’Empire romain d’Occident datant de 476, ces tribus germaniques créerons des royaumes à l’instar de ceux des Wisigoths, des Alamans, des Burgondes ou des Francs pour ne citer que ceux de ces tribus germaniques qui se sont installées en France.

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils