Touba : La dame qui avait ébouillanté son époux face au juge aujourd’hui

admin
Spread the love

Si elle est reconnue coupable devant le tribunal d’instance de Mbacké, où elle sera jugée aujourd’hui, Maïmouna Diallo risque jusqu’à cinq années de prison. Ce jeudi, l’accusée, la trentaine, va devoir justifier devant le tribunal d’instance de Mbacké qui va siéger en audience correctionnelle son horrible acte perpétré sur la personne de son époux.

Maimouna Diallo va donc répondre des charges de coups et blessures volontaires ayant entraîné une indisponibilité temporaire de travail (Itt) de quinze jours, avec circonstances aggravantes. Selon L’As, elle risque gros puisqu’elle pourrait être condamnée jusqu’à cinq ans de prison.

Pour rappel, tout était parti d’une banale dispute entre les deux tourtereaux pour une insipide histoire d’ustensile de cuisine, le 02 mai dernier, à leur domicile à Touba. Ce jour-là, le mari Amath Fall, la quarantaine, tailleur de son état établi au marché Ocass de Touba, pensait avoir réglé l’affaire avec son épouse. Mais il avait mal interprété le sentiment de celle-ci. Après avoir fait ses ablutions, Amath Fall tourne le dos à sa femme et se met à prier. C’est à ce moment précis qu’elle file discrètement dans la cuisine d’où elle est revenue avec une marmite d’huile. Sans hésitation aucune, elle verse le liquide bouillant sur le corps de son époux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

Déconfinement : Jean Luc Mélenchon: «Je suis très inquiet»

Spread the love Vues: 161 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Si elle est reconnue coupable devant le tribunal d’instance de Mbacké, où elle sera jugée aujourd’hui, Maïmouna Diallo risque jusqu’à cinq années de prison. Ce jeudi, l’accusée, la trentaine, va devoir justifier devant le tribunal d’instance de Mbacké qui va siéger en audience [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :