Un footballeur amateur turc tue son enfant atteint du Covid-19: “Je ne l’aimais pas”

admin
Spread the love





Cevher Toktas, défenseur central en divisions inférieures turques, a reconnu avoir étouffé son enfant de cinq ans. Le récit du drame fait froid dans le dos.

Horrible fait divers en Turquie. Le footballeur Cevher Toktas a reconnu le meurtre de son enfant de cinq ans. Onze jours plus tôt, le jeune garçon avait été hospitalisé pour des symptômes proches du coronavirus puis placé en quarantaine avec son père dans une chambre d’hôpital. Le joueur de Bursa Yildirim, évoluant au cinquième échelon du football turc, a perdu le contrôle de lui-même quelques heures après l’admission au service des soins intensifs.

“J’ai appuyé un oreiller contre le visage de mon fils qui était couché. Pendant quinze minutes, je l’ai serré sans jamais le retirer. C’est quand il a cessé de bouger que je l’ai relâché. Je ne l’aimais pas. Je ne l’ai jamais aimé depuis qu’il est né”, aurait déclaré le suspect aux autorités, rapportent les médias locaux.

Les médecins avaient d’abord qualifié la mort de l’enfant de naturelle. Après les funérailles, Cevher Toktas est passé aux aveux. Il risque désormais une condamnation à perpétuité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Next Post

L’homicide d’une ambulancière noire par des policiers provoque l’indignation aux Etats-Unis

Spread the love Vues: 169 (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); (adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({}); Cevher Toktas, défenseur central en divisions inférieures turques, a reconnu avoir étouffé son enfant de cinq ans. Le récit du drame fait froid dans le dos. Horrible fait divers en Turquie. Le footballeur Cevher Toktas [...]

Subscribe US Now

%d blogueurs aiment cette page :