You are here
Home > Actualités > Une égyptologue canadienne pense avoir découvert une nouvelle reine-pharaon

Une égyptologue canadienne pense avoir découvert une nouvelle reine-pharaon

Spread the love

Deux des soeurs de Toutankhamon, et non une seule, seraient montées ensemble sur le trône d’Égypte après la mort de leur père Akhenaton.

Une découverte inédite. Les conclusions d’une étude menée par une égyptologue d’une université canadienne affirment que deux des soeurs de Toutankhamon, et pas une seule, sont montées ensemble sur le trône d’Égypte après la mort de leur père Akhenaton. Les spécialistes savaient depuis près de 50 ans qu’au XIVe siècle avant Jésus-Christ, une reine-pharaon avait précédé Toutankhamon sur le trône, rappelle Valérie Angenot, égyptologue et historienne de l’art à l’Université du Québec à Montréal (UQAM). 

Certains pensaient qu’il s’agissait de Néfertiti, épouse d’Akhenaton, autoproclamée « roi » à la mort de son époux. D’autres estimaient qu’il s’agissait de la fille aînée d’Akhenaton, la princesse Méritaton. « Jusqu’à présent, le recours aux documents iconographiques se faisait de façon plutôt intuitive », a expliqué vendredi à Valérie Angenot. 

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils