You are here
Home > Afrique > Vincent Bolloré en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique

Vincent Bolloré en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique

Spread the love

 Selon « Le Monde », le milliardaire breton est entendu dans le cadre d’une information judiciaire ouverte pour « corruption d’agents publics étrangers ».

Le milliardaire Vincent Bolloré a été placé en garde à vue pour des soupçons de corruption en Afrique.

JUSTICE – Vincent Bolloré s’explique devant les enquêteurs. Selon les informations du journal Le Monde, le milliardaire breton a été placé en garde à vue ce mardi 24 avril dans le cadre d’une information judiciaire ouverte notamment pour « corruption d’agents publics étrangers ». Cette enquête judiciaire porte sur les conditions d’obtention en 2010 de deux terminaux à conteneurs par le groupe Bolloré à Lomé (Togo) et à Conakry (Guinée).

Selon Le Monde, les enquêteurs soupçonnent les dirigeants du groupe d’avoir « utilisé leur filiale de communication Havas pour faciliter l’arrivée au pouvoir de dirigeants africains » via des missions de conseil et de communication « sous-facturées ». En contrepartie, ces dirigeants auraient obtenu les concessions portuaires des terminaux à conteneurs. Plusieurs autres cadres du groupe étaient eux aussi en garde à vue ce mardi, toujours selon les informations du journal.

Le Monde

Laisser un commentaire

Top
%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils